40 ans d'histoire

Depuis 1986, l’ACEPP 33/47, l’une des 24 fédérations ACEPP sur l’Aquitaine, fédère et anime les établissements d’accueil de jeunes enfants à gestion associative et/ou parentale et les initiatives parentales : 74 établissements en Gironde et 4 en Lot-et-Garonne.

Un projet associatif avec un objectif principal :
FAVORISER L’IMPLICATION DES PARENTS

  • Accompagnement à la parentalité,
  • Coéducation dans un lien parents-professionnels,
  • Parents acteurs de leurs territoires,
  • Parents citoyens dans un partenariat
  • Parents-Professionnels- institutions,
  • Pour le maintien du lien social dans un ancrage local.

Les grandes étapes

1980

Premières crèches parentales et naissance de l’ACEP, Association des Collectifs Enfants-Parents.

1982

Agrément comme organisme d’éducation populaire et de formation.

1983

Création d’une mission spécifique sur le milieu rural à l’Acepp.

1985

Rencontres à CERONS avec Danouska de la fédération nationale de l’ACEPP qui va
déterminer la création de la fédération départementale.

1986

20 octobre 1986, création de l’Association Inter Collectifs des Parents région Aquitaine – ACEPP 33/47.

Mission de soutien à la création de lieux d’accueil parentaux dans les quartiers défavorisés et valorisation de l’approche interculturelle.

Les créatrices : Marianne BORNE – Catherine MORA – M.Hélène DUPRAT – Alice VICENTE –Georgette FERRAZZI.
Première déclaration en préfecture : AICP – 20 octobre 1986 
Siège social : COUCOU – 58, rue E.Gentil – 33000 BORDEAUX
OBJET : Mutualiser les expériences et proposer des formations, notamment auprès des premiers emplois aidés : TUC, contrats de qualification et des analyses de pratiques pour les responsables de structures, accompagnement des projets, ……
Objectif création de réseau permettant la reconnaissance des structures par les partenaires.

1988

Création d’une mission formation à l’ACEP.

1989

Ecriture de la Charte Acepp pour l’accueil de l’enfant, Convention internationale des Droits de l’enfant des Nations unies.

1990

Adoption d’un deuxième « P » à ACEPP, pour valoriser le partenariat parents/professionnels.

1993

Juin 1993 : Création du 1er poste de coordination à temps partiel pour l’animation du réseau grâce à une Convention Promotion pour l’Emploi avec la DDTEFP pour un an. Travail effectué avec Alain FERRETI Coordinateur des fédérations au sein de l’ACEPP Paris. Jusqu’ici, toutes les actions menées étaient conduites par un groupe de bénévoles. Différentes formatrices sont salariées ponctuellement sur les actions de formations.
Suspension du poste faute de financement pérenne. 

1994

Financements obtenus auprès de la CAF et de la MSA

1995

Création du centre de ressources de l’Acepp.

Recréation du poste de coordination et animation de réseau par un Poste FONJEP DDASS.

1999

Membre fondateur du REAAP créé à l’initiative de la Délégation interministérielle à la Famille.

2000-2004

Organisation à 2 reprises de l’AG Nationale de la fédération ACEPP à BONBANNES. 

2002-2003

Dispositif 3P : Formation/recherche/actions pour développer le partenariat Parents-Professionnels-Partenaires et l’ouverture à tous

2004

 Création du poste de chargée de mission formation : Mise en place d’un catalogue de formations pour les professionnels et les parents bénévoles répondant aux préoccupations à l’évolution des

Abandon de l’agrément crèches parentales pour celui de crèche collective afin d’avoir des financements plus importants. Signature d’un accord partenarial (Conseil Général, CAF, AICPP 33 pour reconnaitre le fait associatif et la place des parents :

Création de la ligne appui à l’animation du réseau sous l’impulsion de Monsieur Dominique LARRUE responsable du service Animation et Vie Locale Enfance et Jeunesse de la CAF.

2005

Mise en place du Statut Collectif ACEPP : prémisse de la Convention Collective

2006

Lancement de la réflexion sur un Label parental pour les lieux d’accueil de la petite enfance associatifs

Financement du Conseil Général 

2007-2009

Financement de la DRTEFP dans le cadre d’un GPEC régional pour la mise en place de la convention collective ALISFA porté conjointement avec l’ACEPP Sud-Ouest (Eliane LAVAGNE)

2ème poste FONJEP DDASS

2009

Changement de statuts de l’Acepp ouvrant l’adhésion à d’autres initiatives parentales : Universités Populaires de Parents, cafés parents, etc.

2010

Financement exceptionnel de la CAF pour conforter l’accompagnement à la mise en place de la convention collective.

Fonds européens pour l’ingénierie et le démarrage du Service d’Appui à la Gestion Associative

Mise en place du Statut Collectif ACEPP : prémisse de la Convention Collective

2011

Déménagement de l’ACEPP33/47, 414, route de Toulouse – 33130 BEGLES

Qui devient le nouveau siège social .

Création du Service d’Appui à la Gestion Associative – (SAGA) création du poste de comptable.

2012

Mise en place du Label Parental ACEPP et accompagnement des premières associations pour l’obtention du Label jusqu’en 2014.

2012

L’Acepp rend public son Manifeste pour une nouvelle politique de l’accueil « Reconsidérons la valeur de l’enfant » avec ses 22 propositions.

2012-2014

Financement de la CAF 33 pour l’accompagnement des associations au Label Parental ACEPP.

Convention avec le Pays Barval (Bassin d’Arcachon et Val de l’Eyre) pour un accompagnement à la mise en place de l’accueil atypique.

2013-2014

Accompagnement dans le cadre d’un DLA pour retravailler le modèle économique de notre réseau. Aide financière par un prêt d’Aquitaine Active pour faire face aux difficultés budgétaires de l’ACEPP33-47

2014

L’Acepp obtient l’agrément Éducation nationale.

2015

Signature d’une convention d’objectifs et de partenariat 2015-2017 avec la CAF de la Gironde dans le cadre des fonds publics et territoires.

2015 à nos jours, financement par la CAF, le Conseil Départemental, la MSA, les adhésions et la Ligne appui au Réseau.

2016

La CPNEF (Commission paritaire nationale de l’emploi et de la formation) confie à l’ACEPP33/47 le poste de référent régional Emploi Formation sur la région Aquitaine (Gironde-Lot et Garonne- Pyrénées-Landes- Dordogne) pour un an.

2017

Obtention du référencement Datadock pour l’organisme de formation du 33/47

2019

Obtention de la labellisation IPERIA pour la fédération du 33/47

L’association les P’tites pommes de Castelnau du Médoc fait don lors de sa dissolution de ses fonds propre à l’ACEPP33-47.

Déménagement dans de nouveaux locaux. Siège Social

 

Partenariat avec l’ARS 

2020

 Financement Région

Evolution du cadre d'intervention

A partir de 2013, 

augmentation des demandes d’accompagnement des associations qui font face à de nouvelles évolutions du contexte :

  • La Restructuration des territoires avec le regroupement et élargissement des communautés de communes et nouvelles communautés d’agglomération qui s’accompagne de restrictions budgétaires
  • Apparition des premières DSP (délégation de service publique) instaurées par les municipalités auxquelles doivent répondre les associations et faire face aux structures du service marchand.

 

2014-2020

Associations fragilisées :

  • Changement de municipalité avec subvention annuelle remise en question
  • Nouvelles intercommunalités (extensions, fusions) obligeant à se réorganiser au sein des territoires
  • Evolution de la CCN : obligation d’une mutuelle santé pour les salariés
  • Décret : mise aux normes et contrôle air/eau/surface
  • PSU : Respect de la PSU dans sa totalité : Couches, repas et taux de facturation (Les couts induits doivent être négociés avec les collectivités locales)
  • Développement du secteur marchand par la création de crèches privées, l’apparition des MAM (maison d’assistantes maternelles) et le développement des micro-crèches gérées par des privés.

Aujourd’hui,

l’actualité et les nouvelles mesures amène une inflation des demandes d’interventions auprès de l’ACEPP33/47 qui pour y répondre doit :

  • Développer la création de réseaux de proximité sur les territoires pour
    – Créer du lien entre les parents
    – Mettre les associations en réseau sur les territoires pour anticiper les difficultés, permettre la complémentarité et les échanges
    – Renforcer la mutualisation entre les structures pour mieux répondre aux remplacements de personnel, aux achats groupés, à l’appui administratif (SAGA), à des formations/accompagnement de proximité
  • Accompagner les associations dans l’adaptation aux besoins des familles : horaires atypiques, enfants porteurs de handicap, familles fragilisées, insertion des professionnels…

D’autres actions à mener :

  • Participer au développement des micro-crèches PSU associatives dans les territoires prioritaires
  • Accompagner les liens entre structures d’accueil collectif et R.A.M.
  • Actions parentalité à développer en lien avec d’autres acteurs
  • Prévoir du temps de veille prospective pour
    – Développer de nouveaux partenariats : par exemple pour la formation avec le CNFPT
    – Anticiper les difficultés des structures et être au fait des nouvelles mesures et réorganisations
    – Partager, se former avec les autres fédérations et l’Acepp nationale et prendre du recul